Anant Agarwal: failure is not starting up

Après plusieurs années d'entrepreneuriat, Anant Agarwal fait face, maintenant,  au défi de présenter son premier projet à but non lucratif, "edX', dont il est le co-fondateur et directeur général. Pour cet expert, une des choses les plus importantes que doit faire un entrepreneur qui débute est de se libérer de la pression qui l’écrase. Ce n’est pas grave d’échouer, car vous pouvez toujours revenir en arrière: « les grandes entreprises aiment les entrepreneurs».

Agarwal qui est également  professeur au  MIT, lance un message important aux jeunes européens : « si vous avez une idée et vous ne commencez pas une entreprise, c’est ce que l’on appelle un échec ».

Commentaires

Publier Je souhaite recevoir des alertes lorsque quelqu´un publie un nouveau commentaire dans cette section.
Julie

Julie Mannu

Chatterbox Explorer Evaluator Respondant Debater Influencer FACEr
Yes Nakul! I like the aspect of the entrepreneurship life that Anant Agarwal highlights that we can return to a large company after trying to starting up a business, because iIf there is something that companies value today is the experience in CV!
09/06/2016 0 0 0
Nakul

Nakul Wali

Chatterbox Explorer Evaluator Respondant Debater Influencer FACEr
great influencer!
07/06/2016 3 0 2
Maria

Maria Coco

Chatterbox Explorer Evaluator Respondant Debater Influencer FACEr
I agree and love his phrase!
25/02/2016 1 0 1

Chatterbox Explorer Evaluator Respondant Debater Influencer FACEr
He's very inspirational!
31/05/2016 0 0 0
Ce site utilise ses propres et les cookies tiers pour améliorer l'expérience. Accepter Plus d'informations